Pourquoi utiliser Facebook Ads pendant la crise du Coronavirus ?

Beaucoup se demandent si cette période est le bon moment pour utiliser Facebook Ads. Découvrez dans cet article pourquoi il est utile de s’y mettre en ce moment ainsi que quelques conseils pratiques.

La crise sanitaire actuelle paralyse les économies

La majorité des secteurs ont été touché par la crise sanitaire actuelle. Quelques-uns ont été particulièrement affecté comme le domaine du tourisme, de la restauration, et celui de la distribution (hors alimentaire). Et ceux qui ne sont pas impactés directement par cette crise en ressentent les conséquences.

Alors pourquoi et comment faire de la publicité Facebook pendant la crise du Covid-19 ?

Pourquoi utiliser Facebook Ads pendant cette période ?

Augmentation des connexions sur les réseaux sociaux

La crise sanitaire a poussé les autorités à mettre en place des mesures de confinement pour stopper la propagation du Coronavirus. Beaucoup ont dû passer au télétravail. Les gens se sont donc retrouvés avec plus de temps libres entre leurs mains ! Pas étonnant alors que l’utilisation d’internet et des réseaux sociaux a très visiblement augmenté.

Les réseaux sociaux jouent un rôle très important en ce moment puisqu’ils permettent aux gens de garder contact avec leurs proches et de passer le temps.

Une étude a démontré cette tendance :

  •     Plus de 50% de conversations lancées à partir de Facebook Messenger
  •     Plus de 90% de conversations vidéo de groupe sur Facebook Messenger
  •     Plus de 50% de trafic sur les sites web venant de Facebook

Cette effervescence de l’activité sur le web et les réseaux sociaux est une vraie opportunité à ne pas rater.

Une concurrence publicitaire diminuée

Les activités publicitaires de nombreuses entreprises ont été stoppées pendant la période de crise.

D’après les deux plus grands acteurs dans ce domaine, Google et Facebook, beaucoup d’annonceurs ont choisi d’arrêter leurs campagnes publicitaires. Cela peut être très bénéfique pour ceux qui continuent d’investir dans la publicité en ligne en ce moment ! En effet, le système de Facebook Ads marche à l’enchère. Il est donc possible de diminuer ses dépenses et de maximiser ses retours.

Comment faire de la publicité pendant la crise ?

Des messages publicitaires adaptés à la situation

Il est primordial de faire très attention à la manière dont vous allez aborder vos publicités ! Il faut toujours garder en tête la situation actuelle pour pouvoir y adapter votre message. Evitez les discours bancals et génériques durant cette période.

Soyez sensible à la situation de votre audience cible et adressez leur un discours qui les interpellera et auquel ils pourront s’identifier.

Des produits ou services bien positionnés

Le confinement a motivé plusieurs personnes à acquérir de nouveaux passetemps. Beaucoup choisissent d’apprendre une nouvelle langue ou compétence. Positionnez votre service comme quelque chose qui est bénéfique pour votre audience en ce moment. Pareil pour votre produit. Si vous pouvez les associer à une activité, faites-le ! Vos produits ou services seront plus attrayants dans ce cas pour vos clients puisqu’ils cherchent quelque chose de nouveau à faire pendant le confinement.

Livraison et service de drive

Si vous disposez de services de livraison ou de drive, faites-le savoir à vos clients ! Il est très important de mettre en avant cet atout majeur pour les entreprises durant cette période. Pensez à géocibler vos publicités par rapport à votre zone de livraison pour maximiser l’impact de vos campagnes publicitaires. Inutile de faire de la pub dans les zones qui ne vous concernent pas.

En conclusion, l’augmentation du trafic internet et sur les réseaux sociaux est une réelle opportunité surtout avec la diminution de la concurrence pour la publicité en ligne. Pour en profiter, il faut juste faire attention à ce que le message soit adapté à la situation !

Saisissez cette opportunité en toute délicatesse et avec succès en faisant appel à nous.

Comment allier cybersécurité et télétravail ?

La sécurité de nos clients est quelque chose que nous prenons très au sérieux chez Brand Booster ! Raison pour laquelle nous vous proposons quelques conseils à suivre pour une meilleure cybersécurité.

La sécurité informatique et ses enjeux ont augmenté durant cette période où beaucoup d’entreprise sont passées au télétravail.

Voici quelques conseils afin d’anticiper les risques en cernant les subtilités du sujet.

Comment procèdent les hackers ?

Les procédés adoptés par les hackers diffèrent d’après leurs objectifs. Le blocage de service, l’hameçonnage (phishing) et le rançongiciel (ransomware) sont les cyberattaques les plus courantes ! Les cyberattaques les plus courantes !

Les hackers utilisé l’hameçonnage pour obtenir les informations personnelles des victimes afin d’usurper leur identité ou vendre les données volées. Ils utilisent le ransomware pour faire du chantage aux victimes. C’est le même principe qu’une prise d’otage ! Un message est envoyé avec une pièce jointe qui si une fois cliquée dessus, chiffrera le disque dur. Pour le déchiffrer, il faudra payer le hacker.

La cybersécurité et le télétravail

La crise sanitaire actuelle et les mesures de confinement qui ont été mises en place afin d’endiguer la propagation du Coronavirus ont poussé plusieurs entreprises à passer au télétravail. Les hackers y ont malheureusement vu une opportunité comme l’indique la montée du nombre de rançonlogiciels et d’hameçonnage.

Les collaborateurs qui ne sont pas accoutumés au travail à distance ne connaissent pas bien les bonnes pratiques pour être moins susceptibles aux attaques et certaines entreprises qui ont dû rapidement adopter les solutions de télétravail n’ont pas eu le temps d’optimiser leur sécurité.

Comment se protéger ?

Il est important de comprendre l’importance et les enjeux de la cybersécurité pour bien se protéger !

Pour pouvoir se protéger, les entreprises doivent être en mesure de savoir identifier les instances où elles ont été attaquées par des hackers. Il faut donc qu’elles mettent en place des procédures à cet effet comme par exemple les tests d’intrusion, les audits des systèmes…

Les dirigeants des entreprises doivent également communiquer les bonnes pratiques aux collaborateurs et les inciter à suivre les conseils d’hygiène numérique.

Que faire en cas d’attaque ?

Il est important de savoir quoi faire en cas de cyberattaque. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne faut pas éteindre la machine lors d’une attaque ! Il est conseillé dans cette situation de débrancher le réseau pour éviter que l’attaque ne se propage. Si la machine est juste débranchée, les preuves de la cyberattaque seront perdues.

Les conseils à suivre au télétravail

Réduisez les risques liés aux cyberattaques en suivant ces quelques conseils :

   Pour les entreprises :

  • Proposer une formation en ligne en cybersécurité aux collaborateurs
  • Utiliser un réseau privé VPN
  • Assister les collaborateurs en cas de problème
  • Limiter les droits partagés aux collaborateurs

   Pour les collaborateurs :

  •   Toujours déconnecter du réseau et de la session
  •   Faire attention aux e-mails et liens reçus
  •   Ne pas utiliser le même mot de passe pour tous les comptes et utiliser des mots de passe forts
  •   Éviter l’utilisation du PC de travail pour des usages personnels et inversement
  •   Faire attention aux programmes téléchargés
  •   Mettre à jour le VPN, le firewall et l’anti-virus utilisés
  •   Utiliser une connexion sécurisée

Toutes ces astuces permettent de prévenir et de sensibiliser les collaborateurs ce qui devrait réduire les risques et les conséquences d’une cyberattaque ! Restez prudent.

Tout ce qu’il faut savoir sur Microsoft Teams

De plus en plus d’entreprises ont recours au service Microsoft Teams pour faciliter le travail à distance. Voici quelques astuces à connaître pour maîtriser cet outil !

La messagerie collaborative de Microsoft est intégrée au sein de son offre Microsoft 365. Elle permet aux équipes d’échanger et d’organiser le travail ensemble le tout en ligne ce qui est très pratique, particulièrement en ce moment où beaucoup sont passé au télétravail.

 

L’arrière-plan pendant les réunions sur Microsoft Teams

Il est possible de flouter ou d’ajouter un arrière-plan lors d’une vidéoconférence sur Teams. Il suffit de survoler avec son curseur la fenêtre de vidéoconférence, de cliquer sur les 3 points puis de sélectionner « Afficher les effets d’arrière-plan ». Il est possible de tester un arrière-plan grâce à un aperçu proposé en bas du volet droit. Choisissez celui que vous souhaitez utiliser puis appuyez sur « Appliquer ». Il suffit simplement par la suite de lancer la vidéo !

Partager un écran au cours d’un appel vidéo

Dans la barre d’outils, il est possible de trouver un bouton « Partager » qui permet d’ouvrir un menu en bas de l’écran. Vous aurez alors le choix entre partager votre écran, partager une fenêtre, parcourir votre ordinateur si vous souhaitez partager autre chose ou bien ouvrir un tableau blanc collaboratif.

Enregistrer vos réunions Microsoft Teams

Si vous souhaitez enregistrer vos réunions, appuyez sur les trois points dans la barre d’outils, sélectionnez ensuite le bouton « Démarrer l’enregistrement ». Les participants seront informés de l’enregistrement par un message automatique dans le volet droit du chat. Une fois la réunion et l’enregistrement fini, la vidéo s’affichera dans la conversation de la réunion. Si vous souhaitez arrêter l’enregistrement pendant la réunion, il suffit d’appuyer encore une fois sur les trois point dans la barre d’outils puis de sélectionner « Arrêter l’enregistrement ».

Inviter quelqu’un à rejoindre une réunion Microsoft Teams

Pour cela, il faut cliquer sur l’icône à gauche du bouton pour raccrocher. Un volet s’affichera avec la liste des participants. Entrez dans le champ de recherche les premières lettres du nom de l’individu que vous souhaitez inviter.

Utiliser Outlook pour une réunion Microsoft Teams

Pas besoin d’envoyer les accès d’une visioconférence à tous le monde. Depuis Outlook, si vous appuyez sur « Nouvelle réunion Teams » dans le Calendrier et après avoir fourni les informations nécessaires, un lien sera généré automatiquement qui permettra aux participants de rejoindre la réunion en cliquant dessus.

Noter les messages

Vous pouvez noter un message comme important ou urgent. Pour cela, appuyez sur le bouton en forme de point d’exclamation en dessous du champ de texte. Sélectionnez ensuite « Important » ou « Urgent ». Un message urgent fait en sorte que le destinataire reçoit des notifications par intervalles de 2 minutes le long de 20 minutes.

Pourquoi les avis en ligne sont importants ?

Les clients se fient de plus en plus aux avis en ligne pour prendre leur décision d’achat ! L’impact de ces avis sur les ventes est donc devenu très important et il est désormais impératif de savoir comment les gérer.

L’impact des avis en ligne sur les décisions des clients

Les clients consultent de plus en plus les avis en ligne et les réseaux sociaux avant de prendre leur décision d’achat ! Qu’ils soient positifs ou négatifs, ces avis impacteront leur choix.

Des études menées à ce sujet ont montré que :

  •     Plus de 63% des consommateurs sont enclins à consulter les avis sur Google avant d’aller à une boutique ou une entreprise.
  •     94% des répondants ont déclaré avoir été convaincu par un avis en ligne d’éviter de faire appel à une entreprise ou d’aller à un restaurant.
  •     80% des consommateurs ont également expliqué avoir confiance en une entreprise lorsque celle-ci a une note entre 4,0 et 5 étoiles en ligne.

Les avis en ligne impactent donc les consommateurs qu’ils soient positifs ou négatifs.

Obtenir plus d’avis en ligne

Il est important d’améliorer l’e-réputation de son business pour obtenir plus de clients. Pour cela il faut :

  •     Eviter l’achat d’avis en ligne pour améliorer l’e-réputation de son business sur le web. Cela peut en effet avoir des conséquences très nocives sur son e-réputation.
  •     Demander à ses clients de laisser des avis en ligne surtout lorsqu’ils sont réellement satisfaits par le service ou produit proposé par le business.
  •     Répondre aux avis en ligne de ses clients. Peu importe si l’avis est négatif ou positif, une réponse montre au client que son avis est important et que vous êtes à son écoute.
  •     Analyser les avis en ligne pour trouver les forces et les faiblesses de votre business et l’optimiser.
  •     Partager les avis en ligne positifs. C’est une bonne façon de donner confiance à vos prospects.

Comment savoir l’état de votre e-réputation ?

Pour assurer une bonne réputation en ligne, il faut savoir comment bien la gérer. Des outils de monitoring existent pour vous aider à garder un œil sur votre e-réputation !

En voici quelques-uns :

  •     Google Alerts : Cet outil vous alerte à chaque fois que votre entreprise est mentionnée sur le web.
  •     Radarly : Il permet de garder un œil sur ce qui se dit sur votre marque sur les réseaux sociaux.
  •     Localranker : Cet outil rassemble tous les avis en ligne sur votre marque comme les avis laissés sur Google ou Tripadvisor par exemple. Il détecte également les faux avis et analyse les avis en ligne pour vous donner des conseils en SEO local.

Il est donc très important de travailler son e-réputation en gérant les avis en ligne sur votre marque puisqu’ils impactent les décisions d’achats des clients.

L’importance des réseaux sociaux face au confinement

Les réseaux sociaux ont démontré leur grande importance en cette période de crise sanitaire causée par le Coronavirus !

Ils ont aidé les gouvernements à communiquer avec les citoyens et de leurs offrir un endroit où clairement trouver les informations officielles.

En cette période de confinement, leur valeur en tant qu’outil de communication et d’échange ont font l’arme favorite des gens contre le sentiment d’isolation dû aux mesures de confinement.

En plus de la crise sanitaire, les commerces font face à des chiffres d’affaires en chute, voir même pour certain, à un arrêt complet de leurs activités.

Les temps sont durs mais ce n’est pas une raison pour baisser les bras !

Voici quelques conseils pour aider les commerces à adapter leurs business et leurs stratégies de communication et de rester connecter avec leurs audiences.

   1. Utilisez les réseaux sociaux pour garder le contact grâce aux groupes Facebook, les directs, et les messageries…

L’utilisation des plateformes sociales a rapidement augmenté à la suite du confinement. Mark Zuckerberg a déclaré que l’utilisation a plus que doublé pour les applications de messagerie de la compagnie, c’est-à-dire, WhatsApp et Facebook Messenger. Les consommateurs se tournent de plus en plus vers les services d’appel et de messagerie directe.

Reddit connait, lui aussi, une hausse dans son trafic. L’augmentation est de 20 à 50% pour les subreddits parlant de business, finance, news, éducation, voyage, et sports durant les dernières semaines.

Une étude a également montré une augmentation de 22% des impressions sur les campagnes Instagram entre le Q4 de 2019 et le Q1 de 2020 ainsi qu’une hausse de 27% de l’engagement sur TikTok entre février et mars.

Il existe 2 façons pour une entreprise pour maintenir ou établir une connexion avec son audience : Faire du bien en offrant des conseils d’experts à votre audience ou en aidant dans la lutte contre le virus (inciter les gens à rester chez eux, ou en faisant des dons aux organisations) ou aider les gens à se sentir bien avec du contenu distrayant et engageant, des directs…

   2. Utilisez les réseaux sociaux pour diminuer l’impact de la crise sanitaire en augmentant votre présence digitale et vos interactions avec votre audience.

D’après une étude d’Econsultacy, 87% des marketers en Amérique du Nord prévoient une augmentation dans l’utilisation des services en ligne Durant cette période de crise. 75% estiment aussi qu’il y aura une hausse dans l’usage des solutions de e-commerce.

En Chine, par exemple, Lin Qingxuan, une compagnie de cosmétiques, a dû fermer 40% de ses boutiques durant le pic de la crise sanitaire dans le pays. Au lieu de licencier ses employés, la compagnie chinoise a choisi de convertir 100 conseillers en beauté en influenceurs ! En utilisant les réseaux comme WeChat pour connecter avec leur audience, Lin Qingxuan a réussi a multiplié son chiffre d’affaires par trois par apport à l’année précedente.

Un autre excellent exemple est le cas de Sophie Pavitt, une esthéticienne new-yorkaise, qui a vu un pic d’annulation suite à la situation de crise. Elle a alors décidé de commencer à faire des directs sur Instagram du style tuto. 10% de ses abonnés étaient présents lors de son premier live le 15 mars ! Elle a par la suite réussi à décrocher 36 consultations virtuelles.

   3. Utilisez la situation actuelle comme une leçon pour le futur, comme les options de télétravail, les services de commande et livraison en ligne, et les outils d’analyse en direct.

Les entreprises doivent commencer à penser leurs stratégies à long termes ! Il faut penser à utiliser les leçons apprises durant cette période de crise pour continuer de construire une relation proche avec son audience.

Les entreprises ont été prises au dépourvu par la crise. Certaines été cependant mieux préparées que d’autre. Celles plus avancées dans leur transformation digitale ont mieux réussi à gérer la situation.

Les compagnies habituées au télétravail ont également pu plus facilement s’adapter à la situation suite à la mise en place des mesures de confinement.

Les TPME ont maintenant plus que jamais besoin de mettre en place des stratégies de communication en ligne.

Quelle stratégie de communication face au Covid-19 ?

Face à la crise sanitaire actuelle, les marques ne savent pas trop quelle stratégie de communication adopter. Comment adapter sa stratégie de contenus à cette situation inédite ? Est-ce mieux de garder le même type de contenus habituels avec juste quelques ajustements à la situation ? Ou bien faut-il repenser toute sa stratégie ?

Les marques ont réagi différemment en cette période d’épidémie.

Une bonne stratégie de communication en cette période de crise

Commençons par établir les bases. C’est quoi un bon contenu marketing ? Et surtout en période de crise sanitaire. Un bon contenu est celui qui intéresse l’audience et qui l’incite à l’interaction et au partage. Il est primordial de faire preuve de prudence et de bon sens maintenant plus que jamais !

Voici nos conseils :

  •     Le contenu doit être pertinent et adapté à la situation et cela encore plus que d’habitude. Votre contenu doit être en accord avec le contexte actuel tout en restant en rapport avec votre marque puisqu’il faut aussi penser à l’après Coronavirus. Il est important de s’y préparer dès à présent.

 

  •     Misez sur des contenus forts et émotionnellement impactant. Beaucoup manient l’humour mordant et caustique en cette période de crise comme un bouclier contre la morosité et la panique actuelle. Les consommateurs eux-mêmes n’ont jamais été aussi drôles ! De quoi vous inspirer.

 

  •     Des contenus pratiques, utiles et distrayants : C’est ici que les marques peuvent vraiment montrer leur originalité. Les guides de survie, recettes, cours de sport à la maison, tutoriels, séminaire en ligne, les lives, autant de pratiques qui se multiplient comme jamais auparavant !

 

  •     N’oubliez pas d’écouter votre audience ! Il est important de leurs offrir un contenu qui les intéresse. C’est la base du Content Marketing. Que veulent vos abonnées ? Des contenus pratiques (conseils, astuces…) ? Peut-être qu’ils préfèrent des contenus ludiques ? Ce sont les questions qui devaient être posé en cette période de crise. Il est donc important de continuer d’analyser vos résultats pour adapter votre stratégie aux attentes de votre audience.

Tout le monde veut aider dans la lutte contre le Coronavirus. Alors pensez à ce que vous pouvez faire pour votre audience et soyez présent à leur côté durant cette période.

Tout sur le travail à distance : les règles et les outils

Les entreprises se mettent de plus en plus au télétravail surtout en ces temps de crise sanitaire ! Pas évident pourtant de changer soudainement son cadre et ses habitudes de travail.

Voici alors 4 règles essentielles pour vous aider à mieux gérer le télétravail et quelques-uns des outils qui faciliteront le travail à distance.

   1. Etablir un fonctionnement efficient

Pour bien commencer le télétravail, un mode de fonctionnement clair doit être établi au sein des équipes.

Il est donc important que le manager attribue clairement les tâches de chacun dans l’équipe pour éviter les problèmes de perte de temps. Il est conseillé de faire appel à un outil de gestion de processus collaboratifs pour aider les collaborateurs à bien structurer leur organisation lorsqu’ils travaillent à distance.

   2. L’importance de la communication

Le maintien d’une communication fluide est essentiel pour les équipes qui travaillent à distance !

Prenant Trello comme exemple, 60% des salariés de la société travaillent à distance durant l’année et hors confinement. Une fois par jour, les collaborateurs doivent se connecter pendant les heures de travail des équipes à New York pour faciliter la communication.

Grâce à une communication efficace, les managers peuvent réagir rapidement face aux situations qui demandent leur attention.

   3. La centralisation des informations

La centralisation de l’information permet de mettre fin aux problèmes de perte de documents ou au manque d’informations. Ce problème peut être encore plus important lorsque les collaborateurs travaillent à partir de chez eux. Le manager doit donc s’assurer que les informations sont disponibles à toute l’équipe en employant les logiciels en mode SaaS ou en intégrant un cloud pour partager les informations en équipe.

   4. Les logiciels accessibles en ligne

Les logiciels utilisés afin de centraliser l’information devraient être accessibles en ligne. Grâce à ces outils, les équipes n’auront pas à installer des logiciels sur leur ordinateur. L’outil en question sera directement accessible depuis un navigateur web et en utilisant n’importe quel ordinateur professionnel ou personnel.

Cette facilité d’utilisation permettra de simplifier la communication et la centralisation des données.

Quels outils utiliser pour accomplir tout ça ?

  •    Le travail collaboratif

Confluence est un outil très complet pour le travail collaboratif à distance, qui permet de créer des fichiers comme des notes de réunions, des plans marketing, des fiches produits… et de les conserver au sein de la plateforme.

  •    La gestion de tâches

Les outils de gestion de tâches permettent d’optimiser la communication et la collaboration entre professionnels. Grâce à eux, il est possible de créer des projets et des tâches à assigner aux différents membres d’une équipe.

Trello est l’outil de gestion de tâches le plus utilisé par les professionnels du web et le plus simple à utiliser. Il offre la possibilité d’organiser les projets sous forme de tableaux, composés de listes en colonnes, qui ordonnent les tâches sous formes de cartes.

TickTick est une autre application de gestion de tâches. Elle permet de créer, organiser et partager les tâches et peut être utilisé dans le cadre professionnel ou personnel.

  •    Les messageries en ligne pour communiquer avec son équipe

Il existe plusieurs solutions en ligne pour maintenir le contact avec son équipe.

Microsoft Teams, le réseau social d’entreprise de la Suite Office 365, et Skype, l’application de messagerie et de téléphonie sont les deux solutions proposées par Microsoft.

Slack est une plateforme de messagerie instantanée, qui facilite le travail en équipe. L’utilisation de Slack permet aux équipes de réduire le nombre d’e-mails envoyés chaque jour.

Pour les fichiers volumineux, nous recommandons l’utilisation de WeTransfer pour envoyer des fichiers jusqu’à 2 Go.

Dropbox, quant à lui, permet de stocker et partager des fichiers via le cloud. L’espace disponible dépend de la version utilisée (offre gratuite ou payante de l’outil).

Microsoft et Google offrent gratuitement leurs outils payants

Google et Microsoft offrent gratuitement l’utilisation de certaines de leurs solutions afin de privilégier le télétravail, en cette période de confinement.

Microsoft propose une offre d’essai gratuite valable 6 mois pour la version premium de son outil Teams. Les fonctionnalités avancées de communication et de collaboration sont accessibles à tous.

Pour en profiter, il faut juste contacter son gestionnaire de compte Microsoft pour recevoir un code promotionnel qui débloquera ces fonctions supplémentaires. La version gratuite de son outil intègre les appels vidéo et des réunions depuis la mise à jour du 10 mars.

Les fonctionnalités de meeting et de communication vidéo de la solution G Suite Advanced de Google sont également disponibles gratuitement. Les utilisateurs de G Suite et G Suite for Education, peuvent aussi bénéficier des fonctionnalités avancées de vidéo-conférence de Hangouts Meet gratuitement jusqu’au 1er juillet 2020. Ils pourront organiser des meetings avec 250 participants et enregistrer les vidéo-conférences sur Google Drive. Ces fonctionnalités n’étaient disponibles que pour les entreprises.

Covid-19 : Ajuster sa communication et son activité

Confinement, télétravail, annulation… Les business ont la vie compliquée ! Voici quelques conseils pour surmonter ces difficultés en adaptant sa communication et son activité.

Il est très important de ne pas paniquer dans cette période de crise et de garder son calme pour pouvoir gérer la situation actuelle et se préparer au mois à venir.

C’est le moment pour fidéliser les clients !

Si la vente est ralentie pour beaucoup durant cette période, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez rien faire. Au contraire, c’est un bon moment pour fidéliser les clients et attirer des prospects.

Gagnez en proximité avec vos clients et prospects en communiquant régulièrement avec eux et en leur proposant des solutions adaptées à la situation.

Il faut être prêt en cas de prolongation du confinement et donc penser à des offres qui lui sont bien adaptés.

Si c’est possible pour votre business, pensez à faire de la vente en ligne et si vous pouvez offrir votre service en ligne faites-le !

Il est donc impératif de se servir des contraintes du confinement afin de proposer de nouveaux services.

Soyez créatif !

Soignez votre communication

Garder une communication régulière est essentiel surtout avec la baisse d’activité. Misez sur les solutions de Digital Marketing pour maintenir le contact avec vos clients et vos prospects.

Pensez à créer des contenus originaux et créatifs qui sauront séduire votre cible.

Les réseaux sociaux

Au vue de la situation de confinement, les gens vont avoir tendance à se connecter beaucoup plus souvent sur les réseaux sociaux.

C’est une opportunité à ne pas manquer !

Le contenu partagés sur ces plateformes doit être attractif et intéressant pour l’audience cible. Une valeur ajoutée doit être offerte aux internautes afin de les fidéliser.

Pensez également à partager des vidéos et à faire des lives !

La publicité

Pour certains dont l’activité est largement impacté par le confinement, il est conseillé de ralentir les budgets de campagnes publicitaires. Il est préférable de ralentir les campagnes Facebook Ads et de ne pas les arrêter pour les reprendre par la suite puisque l’algorithme de Facebook n’aime pas ça.

Pour ceux qui, au contraire, l’activité en ligne permet de faire face à la situation, maximiser les budgets de campagnes publicitaires est vital. Avec la diminution de la concurrence, les tarifs baisseront également puisque la majorité des plateformes publicitaires sont basées sur un modèle d’enchères.

Pourquoi et comment créer une identité de marque ?

La conception d’une identité de marque est une étape nécessaire lors du lancement de celle-ci. Une identité forte garantira la continuation de la marque en question.

Alors, c’est quoi une identité de marque ? Et comment en créer une qui soit forte ?

C’est quoi une identité de marque ?

L’identité de marque est différente de l’image de marque. L’identité est la manière dont la marque veut être perçue par les consommateurs. L’image quant à elle est la manière réelle dont elle est perçue.

Jean-Noël Kapferer dénombre six facettes de l’identité de marque : la personnalité, le physique, la culture, la relation, le reflet et la mentalisation.

L’identité de marque, une fois bien établie, permettra de guider les décisions importantes vers des actions diverses mais cohérentes.

Pour bien comprendre l’identité de marque, il est essentiel de lui attribuer un nom, un logo, une charte graphique, des valeurs et une éthique, et un positionnement.

Exemples d’identité de marque

Les exemples de marques connues pour leur image sont nombreux.

Prenant l’exemple de Coca-Cola. La marque parvient à se distinguer grâce à son logo rouge iconique, sa forte présence lors des fêtes et des grands événements sportifs et sa personnalisation des bouteilles.

Apple est un autre exemple. La marque à la pomme a réussi à créer une communauté unie qui attendent toujours le lancement des nouveaux produits et les achètent à leur sortie.

L’importance de l’identité de marque

Une marque doit posséder une identité reconnaissable qui est définie par les valeurs de l’entreprise et qui est présentes dans l’ensemble des messages et des visuels communiqués.

Une identité forte permettra de : fidéliser la clientèle, accroitre la notoriété de l’entreprise, se démarquer de la concurrence, établir une relation de confiance avec son audience, garantir la pérennité de la marque, et fédérer une communauté.

Les étapes de création d’une identité de marque forte

Avant de penser à créer une identité de marque il faut d’abord passer par quelques étapes qui aideront à concevoir une identité forte !

   Identification de votre cible

Il est primordial de se placer sur le bon marché. Pour cela, il faut identifier la cible de l’entreprise. Cette étape permettra, en effet, de mieux répondre à leurs attentes en leur proposant des offres et services adaptés à leurs besoins. De plus, cela permettra de mieux communiquer avec eux.

   Choix des canaux de distribution

Bien choisir les canaux de distribution est très important. Ils doivent permettre d’atteindre la cible de l’entreprise. On peut citer en exemple les sites e-commerce qui permettent un contact direct avec les clients sans passer par un revendeur.

Une fois que c’est fait, il sera temps de commencer à travailler sur son identité de marque.

   Le design

Il est important par la suite de passer à l’étape du design. C’est durant cette étape qu’il faudra définir la charte graphique et choisir un logo.

La charte graphique et le logo permettront de dicter le ton qui sera employé sur l’ensemble des contenus futurs. Le design devra être en accord avec l’image de marque.

Par exemple, le design peut être moderne, vintage ou classique.

   Le message

Le message communiqué doit être en accord avec l’image de marque mais aussi être percutant. Puisque la cible a déjà été identifiée, il sera plus facile de savoir comment communiquer le message.

En effet, le ton du message sera différents si la cible en question est jeune, des étudiants, des séniors…

   Analyse des résultats

Il est important de suivre les résultats des actions menées et ce en permanence !

Il sera ainsi possible d’identifier les points à améliorer dans les stratégies adoptées. Il faut aussi suivre les tendances et rester à l’écoute des besoins de son audience.

Contactez-nous afin d’atteindre vos objectifs grâce à une stratégie de content marketing.

Coronavirus : Les réseaux sociaux vs les Fake News

Les Fake News sur le Covid-19 se multiplient encore plus rapidement que le virus lui-même ! Les fausses informations sur son origine, les remèdes miracles..

Elles sont principalement partagées sur internet. C’est un défi majeur et un grand problème que les réseaux sociaux et les gouvernements tentent de surmontaient.

Propagation de la désinformation à vitesse grand V

La panique qui a envahi la population mondiale, a permis à ses fausses informations de se répandre à grande vitesse et les réseaux sociaux y ont joué un rôle important !

Les astuces comme consommer de l’alcool ou boire de l’eau toute les 15 minutes, la javel, etc, sont partagées par les internautes paniqués sur les réseaux sociaux et principalement sur Facebook et Twitter.

Cette tendance à des conséquences très grave ! 44 personnes sont décédées en Iran, suite à des intoxications causées par la consommation d’alcool frelaté. Une rumeur circulait sur les réseaux sociaux sur le fait que les boissons alcoolisées seraient efficaces contre le coronavirus.

Les mesures prises par les gouvernements

Les gouvernements du monde entier multiplient les messages d’information sur le Coronavirus. Ils espèrent en effet que les citoyens se tourneront vers les sources officielles pour trouver les informations qu’ils cherchent sur cette épidémie.

Beaucoup n’ont pas confiance dans les messages et les informations partagés par leur gouvernement. C’est entre autre pour cela qu’il est très important que les réseaux sociaux contribuent également à ces efforts pour stopper la propagation des Fake News.

Les mesures adoptées par les réseaux sociaux et les géants du web

Pour faire face aux fausses informations sur l’épidémie du Covid-19, les géants du web font en sorte de mettre en avant les contenus et messages officiels en les privilégiant dans les recherches.

Apple et Google ont également réorganisé l’App Store et le Play Store pour limiter les applications sur le Coronavirus. Google a également créé une page qui met en avant les informations certifiées. Des applications comme celle de la Croix-Rouge et même Twitter y sont proposées.

Sur Facebook, les publicités qui font référence au Coronavirus ou qui font la promotion de produits miracles contre lui sont désormais interdites.